Une huile essentielle ou volatile est un liquide distillé principalement de feuilles, tiges, fleurs, écorces, racines ou tout autre composant d’un végétal. A contrario de l’appellation “huile”, une huile essentielle ne laisse aucune sensation grasse ou huileuse. Elle contient l’essence pure de la plante de laquelle elle est dérivée et est hautement concentrée : une faible quantité suffit pour procurer un effet longue durée.

Ne pas confondre avec un parfum ou huile parfumée. Là où une huile essentielle est dérivée de la plante, les huiles parfumées sont créées en laboratoires ou contiennent des substances artificielles et n’offrent aucun effet thérapeutique.

La composition et l’arôme d’une huile essentielle procurent de considérables bienfaits physiques et mentaux. Ceux-ci sont obtenus par notamment la dilution et par l’inhalation.

L’huile essentielle diluée dans une huile de base (ex : huile d’amande douce, de noyaux d’abricots, de pépins de raisins) est absorbée par la peau directement après son application. Les bienfaits sont dès lors assimilés de suite dans la circulation sanguine.

Les huiles essentielles varient énormément en qualité et prix. Les facteurs en sont la rareté du végétal, l’origine géographique, la croissance, les conditions climatiques et la quantité produite par la plante.

Par application physique, les molécules pénètrent dans les poumons et sont ainsi englouties dans la circulation sanguine. Tous les bienfaits des huiles essentielles aident à la santé, beauté et conditions d’hygiène. Etant données sa puissance et sa concentration, une huile essentielle ne doit jamais être appliquée pure sur la peau.